Orchester
La Deutsche Radio Philharmonie se produit dans le cadre de séries de concerts dans les salles de Sarrebruck et de Kaiserslautern. Elle se produit régulièrement dans les villes françaises et luxembourgeoises frontalières ainsi qu’à Bruxelles, Mayence, Karlsruhe et Mannheim. Au cours de ces dernières années, ses tournées l’ont mené en Suisse, en Chine et au Japon. L’orchestre se rend pour la troisième fois en Corée du Sud en 2016 et est invité au Festival Beethoven à Varsovie en 2017.

La Deutsche Radio Philharmonie est dirigée par le Britannique Karel Mark Chichon. Il a succédé au pupitre à Christoph Poppen, chef titulaire depuis la création de l’orchestre en 2007. Stanislaw Skrowaczewski est étroitement lié à l’orchestre en tant que premier chef invité. En 2015, il a été nommé chef d’orchestre honoraire à l’âge de 92 ans.
La Deutsche Radio Philharmonie souhaite mettre en valeur l’ampleur du répertoire d’un orchestre radiophonique de la plus grande qualité artistique auprès d’amateurs du classique et créer une expérience musicale intense lors de live dans des salles de concert mais également dans les émissions culturelles de la Radio sarroise (SR) et de la radio Südwestrundfunk (SWR), sur les chaînes télévisées de la SR et de la SWR ou sur ARTE. L’orchestre touche son public également de plus en plus via le monde numérique grâce à des podcasts et de Livestream.

Plusieurs albums de la vaste discographie de l’orchestre ont reçus des récompenses à l’international. Les concertos pour piano d’Edvard Grieg et de Moritz Moszkowski avec le pianiste Joseph Moog ont été nominés dans la catégorie « Best Classical Instrumental Solo » lors des Grammy 2016. L’album « Meditation » avec la cantatrice Elina Garanca et le chef titulaire Karel Mark Chichon a obtenu le prix Echo-Klassik 2015, le CD « Concertos français pour trombones » avec le soliste Fabrice Millischer a reçu le prix Echo-Klassik 2014. Les séries d’albums de symphonies enregistrées ont été composées par Brahms, Mendelssohn, Tchaïkovsky, Schumann et Louis Théodore Gouvy. Actuellement, le chef titulaire Karel Mark Chichon prépare l’enregistrement intégral des symphonies d’Antonín Dvořák.

La Deutsche Radio Philharmonie est née en 2007 de la fusion de l’Orchestre symphonique de la Radio sarroise (SR) et de l’Orchestre radiophonique de Kaiserslautern (SWR). Répertoire de base classique et romantique, premières mondiales d’oeuvres contemporaines à titre régulier, commandes d’oeuvres orchestrales ou interprétations historiquement informées du répertoire pré-classique avec le concours de spécialistes : voici l’esquisse du coeur du travail de l’orchestre. Avec l’atelier des jeunes compositeurs de Sarrebruck « Saarbrücker Komponistenwerksatt », la Deutsche Radio Philharmonie a mis un podium à la disposition des jeunes compositeurs pour la représentation de leurs premières oeuvres pour orchestre.

Font également partie de l’enseignement de la musique des introductions aux concerts, concerts animés ou des répétitions ouvertes au public ainsi que « Klassik macht Schule » (Le classique fait école), une offre pour les plus jeunes proposant des concerts pour enfants et familles, des ateliers ou le projet « Vivaldi Experiment » (L’expérience de Vivaldi) avec l’orchestre symphonique d’école de l’ARD.

05/16